La cause

Qui sommes nous ?

Christophe:

Christophe Locascio à vécu les 18 dernières années en Asie du Sud-Est. Il passe le plus clair de ses journées a prendre soin de ses animaux, dont certains ont été victimes du trafic ou de mauvais traitements. Il les héberge, les aime et prend soin d'eux sur sa propriété privée et à ses propres frais.

Christophe

Théo:

Theo Fournier travaille avec Christophe depuis plus d'un an et partage sa passion pour la nature. Voyageur expérimenté entre l'Amérique du Sud et l'Asie du Sud-Est, sa motivation pour aider les animaux et dénoncer les injustices l'ont poussé à investir son temps jusqu'à ce que tout danger soit écarté pour Bouba.

Théo

Ce que nous faisons pour elle

Pour nous, le meilleur endroit pour les ours est la nature. Mais malheureusement, quand un ours a été gardé captif trop longtemps ou quand un nouveau-né n'a pas de mère, le libérer dans la nature est une condamnation à mort étant donné la quantité de dangers qui l'entourent.
Pour cette raison, nous avons essayé de recréer autant que possible un environnement naturel pour Bouba. Nous avons consacré toute notre énergie dans ce projet depuis son arrivée et en ce moment nous atteignons notre objectif: la voir aussi heureuse que possible par la complicité avec ses compagnons dans son immense parc privé, et l'auto-suffisance alimentaire ...
Jusqu'à il y a quelques mois, nous avons pensé que la partie la plus difficile était terminée, mais c'était loin d'être vrai ...

Pourquoi créer freebouba.org ?

Parce que Bouba a attiré la convoitise de l'ONG Freethebears. Un ours qui est tellement habitué et la recherche de la complicité humaine serait une attraction vedette et une façade des plus lucratives pour une organisation se ventant sur son site d'avoir «plus de deux cent milles visiteurs par an seulement au Laos"

Ils expliquent sur leur site web que beaucoup d'ours vivent au Laos dans des conditions misérables, torturés ou tout simplement vendus comme viande dans certains restaurants. Mais étonnament, ces ours ne sont pas considérés comme une priorité ...

Deux fois, ils ont essayé illégalement de voler Bouba. Arrivant en nombre et armés de cage, ils pénètrent sans autorisation sur sa propriété privée. Le directeur de Freethebears, Matt HUNT, et son manager Luke NICHOLSON, ont fait deux aller-retour depuis la ville de Luang Prabang (sur 400 km), avec plusieurs véhicules inadaptés et des cages de transfert sous-dimensionnées .

Heureusement pour M. Locascio, la présence de son animal est tout à fait légale, officielle, et a fait l'objet de longues démarches au plus haut niveau de l'administration. Toutefois, cela ne décourage pas les membres de cette ONG qui n'hésitent pas à utiliser des méthodes telles que la corruption, le travail sans autorisation d'État, la violation de propriété privée, l'usurpation d'identité , la subornation de témoins et les menaces verbales.

Pour ces raisons, nous avons besoin de votre soutien, afin de faire connaitre Bouba et la garder en sécurité

Un mot des protecteurs

«Si une personne fait un souhait, cela reste un souhait. Si un millier de personnes
font le même souhait ensemble, cela devient une réalité! »

Garantir seuls la sécurité de Bouba est impossible, mais ensemble
cela devient facile!

Nous souhaitons tous que BOUBA, aimée et protégée, reste chez elle
dans sa famille adoptive ..

Nous comptons sur votre soutien. Christophe, sa femme et Theo vous remercient
pour votre engagement!

Longue Vie à Bouba!

AGISSEZ DÈS MAINTENANT !

Prenez des mesures pour Bouba et participez à la cause
Il ne s'agit pas de soutien financier mais de signer la pétition et de la partager à un maximum de gens